5 INCONTOURNABLES D’UNE BONNE RP

rp

Vous souhaitez devenir attaché de presse, devenir le relai d’une entreprise auprès des médias (TV, presse écrite, radio…) pour faire connaître une marque, un événement, une personnalité, une collectivité, une association ou autre  ? Ce petit guide est pour vous !

L’art de la maïeutique

Cette technique datant du IVème siècle avant JC, inventée par Socrate, consiste à interroger une personne pour lui faire exprimer des connaissances, un savoir caché en soi. Un accouchement long et parfois difficile qui, en Relations Presse, s’avère pourtant indispensable, un exercice que tout bon attaché de presse se doit d’effectuer en début de mission pour définir des messages clés, les tourner de façons compréhensibles et en lien avec l’actualité.

L’art du zapping et de la gloutonnerie

Sans appétence pour les média, impossible de pratiquer ce métier. Par nature, l’attaché de presse est curieux, sensible à l’information et à la presse. Qu’il soit employé d’une agence ou d’une grande entreprise, il doit prendre en considération les enjeux économiques de ses clients, s’intéresser aux media et à la presse, lire régulièrement, s’intéresser aux mouvements des journalistes, aux changements de grilles. La créativité et l’enthousiasme sont également indispensables pour CONVAINCRE les média de s’intéresser à son sujet et de relayer l’information dans leur média.

L’art de l’écriture altruiste

Parmi les qualités premières de tout bon attaché de presse : l’appétence pour la presse, le goût du contact ET une vraie passion pour l’écriture. Pour vendre et défendre son client ainsi que son activité, l’attaché de presse doit réussir à séduire les journalistes, les intéresser, retenir leur attention avec des contenus ciselés, originaux. A partir de cette matière, il sera plus facile de proposer aux journalistes de faire parler de son client. Des qualités rédactionnelles sont donc indispensables pour réaliser des infos presse de qualité, des dossiers de presse, des mails aux clients mais aussi aux journalistes, sensibles à la qualité de l’écriture.

L’art de la TO DO LIST

Etre débordé, répéter « j’ai pas le temps » peut vite devenir insupportable, alors avec des journées plutôt bien remplies et pour parler efficacité, il est possible d’apprendre à travailler plus vite qu’on ne le pense, apprendre à être extrêmement concentré pour un temps réduit et sans forcer. La TO DO LIST est une méthode qui à fait ses preuves et qui permet de gérer les urgences, permet de déterminer ce qui prioritaire et ce qui l’est moins.

20 octobre 2016
||

Related Posts

AWA 2016 winner kyo conseil